La Circulation

– Ce que l'on peut faire

 

"Prendre sa place" dans la circulation est aussi important que d’y circuler, le cycliste est un usager comme les autres.

 

De plus en plus d’aménagements urbains sont dédiés au vélo, cependant il est parfois difficile de se placer ou de s’imposer dans la circulation notamment à côté des voitures. 

 

 

 

Comment se placer sur les différents aménagements urbains ?

 

Tout d’abord le cycliste doit prendre quelques précautions : il ne doit pas raser les voitures en stationnement, il doit laisser un espace d’1 mètre environ pour sa sécurité et pour se prémunir de l’ouverture des portières ainsi que des autres usager. (Piétons qui surgissent, voitures qui débouchent…)

 

"Prendre sa place" sur les giatoires. Dans un giratoire (1 seule voie), le cycliste ne doit pas hésiter à rouler au milieu de la voie. Dans un grand giratoire, s'il y a plusieurs files, roulez au centre de la voie de droite.

 

Se mettre devant la file de voitures aux feux (certains sont équipés d'un sas cycliste à cet effet) afin d'être vu.

 

Porter des vêtements de couleur claire.

 

Certains aménagements préconisés pour les vélos ne sont pas toujours pris au sérieux par les autres usagers de la route. Exemple : certains véhicules de marchandises qui sont garés sur des bandes cyclables obligent les vélos à faire un écart sur la route pour continuer leur chemin. 


– Ce que l'on doit faire

 

Respecter le code de la route (feux, sens interdits, priorités...).

Respecter les piétons et autres usagers de la route.

Circuler à droite, mais pas trop non plus... Attention aux portières et aux bordures de trottoirs.

Utiliser les aménagements cyclables existants (pistes et bandes cyclables).

 


Les bons gestes 

 

 On peut circuler côte à côte à vélo. Cependant, ce n’est pas autorisé au-delà de deux cyclistes : soyez attentifs à la circulation. Les cyclistes doivent se mettre en file simple dès la chute du jour et chaque fois que les conditions de circulation l’exigent.

– Ce que l'on ne doit pas faire

 

Circuler sur les trottoirs (seuls les enfants de moins de 8 ans y sont autorisés).

Zigzaguer entre les voitures.

Dépasser une file de voitures en mouvement par la droite.

 

Dépasser ou se mettre à côté d'un poids lourd (camion et bus) du fait des angles-morts très importants.

 

Pédaler avec des écouteurs dans les oreilles sera considéré comme une infraction  passible d’une amende de 135 euros.

 

Et ne pensez pas échapper à l’amende si vous comptiez esquiver les mesures en ne portant qu’un écouteur sur deux, histoire de pouvoir arguer que vous entendez autour de vous. L’amende ne sera pas allégée, encore moins divisée par deux.